Lundi 11 août 2003


Afficher Mon Islande, 8° jour sur une carte plus grande


Ce matin nous partons un peu plus tôt que d'habitude car nous avons beaucoup de route à parcourir et nous devons rendre la voiture avant 18h. C'est un peu dur car la veille nous avons sympathisé avec Beate et Daniel, deux allemands, ainsi qu'avec deux françaises qui sont arrivées assez tard... Nous déjeunons à la ferme et pouvons ainsi découvrir la décoration plutôt kitsch de la maison. Nous nous arrêtons d'abord à Kirkjubaejarklaustur mais il est trop tôt, tout est fermé. Nous apercevons juste l'église qui a été reconstruite en l'honneur du pasteur Jon Steingrimson. Nous repartons donc pour Vik. Nous traversons l'Eldhraun, une coulée de lave de 60 km de long sur 23 km de large... Il pleut... C'est un paysage sinistre ! Nous nous approchons du pont qui a été arraché par la coulée de boue de 1996 et dont les 2 côtés torsadés gisent sur le sol. Il y a beaucoup de marais et de courants d'eau très puissants. A Vik, nous postons nos dernières cartes postales. Nous montons jusqu'au cimetière d'où nous avons une très belle vue sur les pierres basaltiques qui s'élèvent près de la falaise, dans la mer. C'est un village très mignon et le cimetière est reposant. Conquis par le calme et la beauté du coin, nous décidons de nous arrêter de l'autre côté de la montagne à Reynir puis Dyrholaey. A Reynir nous marchons jusqu'à la plage de sable noir et nous arrivons au pied de la falaise où se trouvent des orgues basaltiques. La mer est juste à côté de nous et la marée est très forte... Encore un souvenir magique ! Juste en face, il y a le phare de Dyrholaey. Mais nous ne pouvons pas y aller à pied : un bras de mer sépare les deux lieux, nous devons reprendre la route. Nous arrivons en fait dans une réserve protégée où nous pouvons à nouveau voir des macareux. On découvre également de belles arches sous lesquelles passe la mer. Un petit rayon de soleil vient nous éclairer juste à ce moment. Nous nous sentons bien, calmes et détendus ! Nous reprenons la route et décidons, par manque de temps, de zapper Skogar et sa chute d'eau : nous préférons nous rendre à celle de Seltjaland (il paraît qu'on peut passer derrière !). Nous cafouillons un peu avant d'y arriver mais nous finissons tout de même par la trouver. Et effectivement, nous passons derrière : la cavité rocheuse amplifie le bruit de la chute, et d'aussi près nous pouvons constater la puissance de l'eau lorsqu'elle atteint le bas... C'est assez impressionnant. A cause de la pluie, nous repoussons notre pique-nique qui pourtant aurait été très agréable à cet endroit, et repartons jusqu'à Hvolsvöllur. Après plusieurs tentatives pour trouver un endroit à l'abri de la pluie et du vent nous décidons de manger dans la voiture et achetons quelques cochonneries à grignoter dans un 10-11. Après cette petit pause, nous repartons pour arriver en une seule traite à Reykjavik. A partir de Selfoss, nous reconnaissons le chemin que nous avons emprunté le premier jour. Bizarrement, nous nous sentons un peu énervés à l'idée de revenir dans une grande ville... Nous sommes surtout contents de pouvoir encore profiter de l'Islande pour une semaine alors que nous aurions dû partir demain ! Nous nous débrouillons assez bien dans le trafic et retrouvons facilement la Guesthouse Duna où nous déposons tout notre bazar. Puis nous nous rendons chez Avis et rendons les clefs de notre voiture (un peu sale !) après avoir fait le plein d'essence. Deux jeunes garçons de l'agence nous ramènent aussitôt à la guesthouse. Il n'est pas encore 18h. Nous étions dans les temps et il ne s'est rien passé : nous sommes un peu soulagés. Nous repartons immédiatement en ville pour découvrir un quartier que nous n'avions absolument pas vu le soir de notre arrivée. C'est le quartier du lac Tjörnin. Là, la nature est présente et les maisons tout autour sont très jolies ! Un bol d'air pur en pleine ville. En nous aventurant un peu au-delà, nous trouvons un centre d'information dans la rue Bankastraeli qui est en travaux. Ensuite nous arrivons dans un petit square où sont exposées des photos de Yann-Arthus Bertrand. Le cadre est exceptionnel, les photos sont magnifiques et même le soleil est de la partie... Comme c'est agréable ! C'est l'endroit idéal pour retrouver nos deux Françaises de la veille... Elles sont contentes de leur séjour mais je les nargue un peu en leur rappelant que nous, nous restons encore ! Puis nous achetons une BD islandaise dans une librairie. A. se renseigne un peu et la vendeuse nous indique une autre librairie : Nexxus. Nous nous y rendons, cela nous permet de visiter une des deux rues les plus commerçantes de la ville. C'est sympa mais à cette heure tout est fermé ! Il commence à faire froid. Nous revenons sur nos pas et allons surfer 1/2 heure sur Internet à l'office du tourisme. Nous prenons quelques nouvelles de notre compte en banque et envoyons un ou deux messages... Tout va bien ! Nous rentrons tranquillement sous le soleil, nous avalons un petit bout et nous nous couchons pour une bonne nuit !

Islande reykjavik Kirkjubaejarklaustur Vik Reynir Dyrholaey Seltjaland Tjörnin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

7468851-wow-banner-728x90.jpeg