Samedi 16 août 2003

Nous profitons de la matinée pour explorer les alentours de la Guesthouse. Nous faisons d'abord un saut à la Maison Nordique, près de l'Université. Et nous visitons l'exposition Perlan Saga qui nous permet d'entrer de plein pied dans l'histoire de l'Islande. Nous prenons notre repas au restaurant The Deli, où on peut manger des "baguettes", mais nous choisissons la pizza et la salade de pâtes (typiquement islandais !)... En centre ville, c'est la fête partout : il y a d'abord le marathon de Reykjavik et ce soir c'est Menningarnott (la nuit de la culture). Jeux, groupes de musique, ateliers,...

Puis nous partons à la recherche d'un maillot de foot de l'équipe d'Islande. Rien dans la rue commerçante. Une vendeuse nous indique le nom d'un magasin plutôt situé en banlieue ; le problème c'est qu'on est samedi et elle n'est pas du tout certaine que ce soit ouvert... Nous nous dépêchons donc de prendre le bus, mais quand nous arrivons, la boutique est fermée. Les tee shirts nous narguent à travers la vitre. Nous maudissons le samedi ! Marre du bus, nous faisons un petit bout du trajet à pied. Nous trouvons une boulangerie sur notre chemin et prévoyons de déguster nos achats à la Guesthouse. Mais en arrivant à Hafarnhus, nous nous rappelons que c'est la nuit de la culture et nous tombons sur une chouette occasion : une projection du film Rock i Reykjavik qui retrace l'histoire des différents groupes de rock islandais. Bon, on ne comprend pas tout, mais on arrive quand même à rigoler à certains moments ! Puis nous visitons l'exposition Bad Taste au son des premiers groupes amateurs qui se lancent...

Pour l'occasion, les magasins restent ouverts plus tard et nous décidons de faire quelques emplettes à la boutique du Blue Lagoon. Nous avons choisi la bonne option car la vendeuse est très gentille avec nous, elle nous explique le système de récupération de la taxe et nous fait même quelques cadeaux bonus ! Nous retournons à la boutique Japis où nous avions déjà acheté quelques CD et nous découvrons le groupe Litli Prinsinn (Petit Prince). Très agréable !

Puis nous nous avançons vers la mer, sur une grande place aménagée pour la foule qui vient assister au feu d'artifice. Une scène est aussi installée là.

Il y a énormément de monde sur terre, mais aussi sur l'eau dans les bateaux amarrés. Du coup, après le feu d'artifice, c'est un peu la cohue pour reprendre le bus. Heureusement, nous arrivons à trouver un bus pas entièrement bondé qui s'arrête pas très loin de la Guesthouse. Nous mettons tout de même une heure à rentrer ! Une nouvelle fois, nous profitons de l'extrême gentillesse d'un passager qui nous indique où descendre. On avait lu que les Islandais étaient très froids avec les touristes : nous démentons totalement ! Les Islandais sont ADORABLES !

Islande reykjavik

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

7468851-wow-banner-728x90.jpeg